C'est la base de patisserie asiatique. A partir de cette pâte, les asiatiques fabriquent beaucoup de plats sucrés.

Les coréens ne sucrent pas beaucoup cette pâte, les chinois sucrent pas mal, et les japonais sucrent beaucoup également.

Normalement on met autant de sucre que le haricot; 500g de haricots + 500g de sucre, mais j'aime bien sucrer un peu moins.

Allons-y!

DSCN0438

Ingrédients; 500g de haricot rouge (Azuki), 330g de sucre de canne, 2 c à s de sirop de riz ( si vous n'avez pas ne mettez pas), une pincée de sel

1)Laver soigneusement les haricots. Mettre dans une grande casserole avec beaucoup d'eau. Porter à l'ébulition, continuer à cuire 5 mins à frémissement.

2)Sur une passoire,verser tout pour jeter l'eau. Remettre les haricots dans la casserole avec de l'eau. Porter à l'ébulition, baisser le feu et continuer la cuisson à frémissement encore environ 1 h. Bien surveiller que les haricots soient toujours recouverts d'eau.

3)Quand les haricots sont bien cuits, on peux facilement ecraser un grain de haricot entre les deux doigts. Mettre une 1/2 quantité de sucre et laisser cuire 15 mins à petit feu tout en surveillant que les haricots soient toujours recouverts d'eau. Mettre l'autre moitié de sucre et laisser cuire à petit feu tout en remuant jusqu'à ce que ça epaississent.  Ajouter le sirop de riz (ça aide à faire briller la pâte) et du sel (et ça aide à relever le goût) . Arrêter le feu et faire refroidir.